Soulagement instantané des démangeaisons

Traitez la varicelle de votre enfant avec PoxClin – réduit le risque d’infections et favorise la guérison

Qu’est-ce qui est permis et que faut-il éviter en cas de varicelle ?


Milieux d'accueil, crèche, garderie, école
Si votre enfant a attrapé la varicelle, informez-en le milieu d'accueil, la crèche, la garderie et l'école et gardez-le à la maison jusqu'à ce que toutes les vésicules aient formé des croûtes et qu'il ne soit plus contagieux. Ceci est habituellement le cas une semaine après le début de la première éruption.
Certains milieux d'accueil, écoles et structures équivalentes possèdent différentes réglementations car votre enfant pourrait avoir attrapé la varicelle en leurs locaux. Prenez donc les dispositions nécessaires avec l'instituteur de votre enfant pour chaque cas particulier.

 

Plaine de jeux, piscine, autres lieux publics
Essayez d'éviter les lieux publics car d'autres personnes pourraient attraper le virus, ce qui peut être dangereux, en particulier pour les femmes enceintes ou les personnes dont le système immunitaire est affaibli. Si votre enfant a attrapé la varicelle, tenez-le éloigné des plaines de jeux et autres lieux publics jusqu'à ce que toutes les vésicules aient formé des croûtes et qu'il ne soit plus contagieux. Ceci est habituellement le cas une semaine après le début de la première éruption.
Si vous emmenez malgré tout votre enfant dans une plaine de jeux ou dans un lieu de ce type, informez les personnes/parents que votre enfant a la varicelle et qu'il est toujours contagieux. N'oubliez pas que ce n'est pas parce que vous estimez qu'il n'y a pas de problème d'emmener votre enfant contagieux dans des lieux publics que tout le monde est du même avis.

 

Natation/Sport
La varicelle est extrêmement contagieuse. Si votre enfant a attrapé la varicelle, il/elle ne devrait pas aller nager ou pratiquer des sports de contact à moins que toutes les vésicules n'aient formé des croûtes. Ceci est habituellement le cas une semaine après le début de la première éruption. Essayez d'éviter les lieux publics car d'autres personnes pourraient attraper le virus, ce qui peut être dangereux, en particulier pour les femmes enceintes ou les personnes dont le système immunitaire est affaibli. La natation peut en outre ramollir les croûtes, ce qui peut intensifier les démangeaisons et provoquer la chute précoce des croûtes avec formation de cicatrices.

 

Bain/douche
Votre enfant peut sans problème prendre une douche ou un bain rapide alors qu'il a la varicelle. Chez certains enfants, les démangeaisons peuvent être soulagées par un bain d'eau tiède ou d'eau froide. Ne baignez pas votre enfant dans de l'eau chaude car ceci pourrait accentuer les démangeaisons et ne le baignez pas trop longtemps. Après la douche ou le bain, séchez votre enfant en le tamponnant, ne frottez pas afin d'éviter l'infection des vésicules, la chute des croûtes et la formation de cicatrices.

 

Prendre l'avion
La varicelle est extrêmement contagieuse. Il se peut que votre enfant ne soit pas autorisé à prendre l'avion avant que toutes les croûtes ne soient tombées. Ceci est dû au fait que les germes circulent facilement à travers les systèmes de climatisation des avions. Ce virus pourrait s'avérer particulièrement dangereux pour les femmes enceintes ou les personnes dont le système immunitaire est affaibli. En règle générale, l'enfant n'est autorisé à prendre l'avion qu'avec un rapport médical. Chaque compagnie aérienne possède sa propre politique, veuillez donc les consulter d'abord. En cas de varicelle, informez immédiatement votre compagnie d'assurance de voyage afin de vous assurer d'être couvert(e) si vous devez annuler ou différer vos vacances ou si vous devez prolonger votre séjour jusqu'à ce que votre enfant soit en suffisamment bonne santé pour effectuer le voyage de retour.

 

Visites à l'hôpital
Les enfants atteints de varicelle ne doivent pas rendre visite à leurs proches ou amis séjournant à l'hôpital sans l'approbation préalable de l'institution en question.

 

Grossesse

La majorité des femmes ont eu la varicelle durant leur enfance et sont donc immunisées ou ont été vaccinées contre la varicelle. Si une femme enceinte développe la varicelle, cela peut entraîner des complications à la fois pour le fœtus et pour la femme enceinte. Il existe une mince probabilité que le bébé développe une affection appelée syndrome de varicelle fœtale (FVS), laquelle peut entraîner de graves anomalies au niveau de diverses parties du corps. Pour des informations détaillées relatives aux risques qu'a votre bébé de développer un FVS, veuillez contacter votre sage-femme ou votre gynécologue car chaque stade de la grossesse comporte des risques différents.Si vous êtes enceinte et si vous pensez ou savez que vous pourriez avoir attrapé la varicelle, contactez immédiatement votre sage-femme, votre gynécologue et/ou votre médecin généraliste.

 

Nouveau-nés, bébés
L'infection de varicelle confère normalement une immunité à vie contre la maladie. Les nouveau-nés et les bébés allaités sont le plus souvent non sensibles à la varicelle si leur mère a eu la varicelle durant l'enfance. Les anticorps auront traversé le placenta au cours de la grossesse et d'autres anticorps seront encore transmis via le lait maternel pour conférer une immunité suffisante. Si votre nouveau-né ou bébé contracte malgré tout une varicelle dans les 6 premiers mois de son existence, il est fort probable qu'il ne développe pas suffisamment d'anticorps et il pourrait donc être susceptible d'attraper à nouveau la maladie à un âge plus avancé.

 

N'attendez pas avant de traiter la varicelle de votre enfant avec PoxClin CoolMousse - soulage les démangeaisons et aide à prévenir les cicatrices !